Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2012 7 29 /07 /juillet /2012 22:58

Suite à l’article publié le jeudi 26 juillet concernant vos revenus et l’impôt de base, voici à présent le rappel de l’Echo concernant les réductions fiscales et le calcul final de votre impôt.

Après avoir calculé l’impôt de base, il est important de savoir que certaines dépenses donnent droit à une réduction d'impôt. Ces dépenses sont les suivantes :

·         Achat d'actions de votre employeur

·         Assurance de groupe et fonds de pension

·         Chèques ALE

·         Titres-service

·         Prêt gagnant-gagnant enregistré (Région flamande)

·         Accords de rénovation (Région flamande)

·         Dépenses en vue d'économiser de l'énergie

·         Prêts verts

·         Habitations basse énergie, passives et zéro énergie

·         Dépenses de rénovation dans une "zone d'action positive des grandes villes"

·         Rénovation d'habitations sociales

·         Dépenses de sécurisation d'une habitation contre le vol et l'incendie

·         Obligations émises par la Caisse d'investissement de Wallonie (Région wallonne)

·         Actions de fonds de développement agréés

·         Véhicules électriques

·         Installation d'une borne de rechargement pour véhicules électriques

Par ailleurs, trois autres types de réductions peuvent être également prises en compte :

·       Les réductions pour pensions et revenus de remplacement lorsque vos revenus sont essentiellement constitués d'une pension ou d'allocations de remplacement.

·       Les réductions pour heures supplémentaires : si vous devez prester des heures supplémentaires, votre employeur doit vous dédommager par un supplément de rémunération qui peut bénéficier d’une réduction d’impôts.

·        Les réductions pour revenus étrangers afin d’éviter une double imposition.

Cependant, votre impôt peut être augmenté de deux manières :

·       La majoration en cas d'absence de paiement anticipé : si vous êtes indépendant et si votre précompte professionnel ou vos paiements anticipés d'impôts ne sont pas suffisants pour couvrir le montant final de vos impôts, le fisc majorera vos impôts.

·       L’impôt sur les revenus taxés séparément : c'est notamment le cas des revenus mobiliers, des revenus divers et de certains revenus professionnels non réguliers.

 

Notons qu’à ce résultat, il se peut que vous puissiez encore :

·         D’une part, soustraire une bonification pour versements anticipés.

·         Et d’autre part, ajouter une taxe communale ainsi qu’une taxe d'agglomération.

En espérant que ces deux articles vous ont quelque peu éclairci sur la manière dont sont calculés vos impôts, rappelons finalement qu’une réduction d'impôt peut être un désavantage si vous payez peu ou pas du tout d'impôts. C'est la raison pour laquelle des crédits d'impôts ont été prévus pour certaines dépenses. Ce crédit vous est remboursé si vous ne payez pas suffisamment d'impôt pour pouvoir en bénéficier sous forme de réduction.

 

Partager cet article

Repost 0
costmasters-blog.com - dans fiscalité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Costmasters
  • Le blog de Costmasters
  • : comptabilité, fiscalité, conseils en organisation d'entreprises
  • Contact

Recherche