Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 08:36
Mario-Draghi-pr-sident-de-la-BCE-.jpgbernanke.jpggovernor-boj.jpgvolcker.jpg
 
Les métiers des banques commerciales sont bien connus ( investir ou placer des fonds, récolter des dépôts et les prêter à leurs clients). Mais quelles sont les missions des banques centrales, dont on entend tout aussi souvent parler ?
  
Ce sont des institutions publiques, plus ou moins indépendantes des Etats les ayant mises en places, dont les missions « macro économiques » ont des répercussions directes sur tout qui manipule de l’argent quotidiennement. Une banque centrale est le bras droit d’un gouvernement qui la charge d’appliquer sa politique monétaire.  La BCE, la Federal Reserve et la Banque of Japan sont fort indépendantes de leurs Etats; c’est notamment pour cela qu’elles et leurs gouverneurs célèbres (Draghi, Bernanke, Shirakawa, Volker ou Trichet qui n'apparéaît pas ci-dessus) sont souvent critiqués… de tous bords.
 
Une banque centrale peut « imprimer » ou émettre des crédits qui seront disponibles sur les marchés financiers. Plus elle le fait, plus elle participe à la relance ou au développement de l’économie. Mais le revers de la médaille est toujours le risque de voir l’inflation grimper. Et l’inflation, en règle générale, réduit le pouvoir d’achat ou de  consommation de la population et des entreprises, c'est pour cela et en "souvenir" de la fin du XXème siècle qu'elle est contrôlée au maximum de nos jours. C’est donc à un savant équilibre qui peut varier avec le temps et les gouvernements qu’elles doivent s’adonner.
 
Rendre plus ou moins de fonds sur les marchés est le premier moyen d’action et de régulation des banques centrales. Elles peuvent aussi augmenter ou non les taux d’intérêts auxquels elles prêtent aux banques et leurs empruntent. Ces banques privées vont répercuter les nouvelles conditions  plus ou moins vite à leurs clients, déposants ou emprunteurs. En cette action, on parle du « taux directeur » de telle ou telle banque centrale. De nos jours, la plupart des aux directeurs sont proches de zéro %.
 
Chaque banque d’épargne doit aussi déposer ou garantir une certaine somme d’argent à la banque centrale dont elle ressort, en fonction de son profil, ce qui participe aussi au financement des banques centrales et à une certaine garantie du système bancaire.  De plus, lorsque la devise d’un pays est attaquée par les marchés financiers, sa banque centrale peut agir en achetant ou vendant « de ses réserves » pour tenter d’influencer le cours de sa devise.
 
Les banques centrales prennent aussi parfois leurs décisions sur base d’indicateurs économiques et /ou financiers et leurs gouverneurs se réunissent régulièrement. Ils le feront encore fin de cette semaine. Que décideront-ils, cette fois ?
 

Partager cet article

Repost 0
costmasters-blog.com - dans International
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Costmasters
  • Le blog de Costmasters
  • : comptabilité, fiscalité, conseils en organisation d'entreprises
  • Contact

Recherche