Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 12:48

geens.jpg

Rappelez-vous, c’était en février et mars 2013. On  nous disait que le gouvernement devrait trouver près de 4 milliards d’euros d’économie… A l’arrivée, l’objectif de ramener le déficit de l’Etat à 2,45% semble avoir été atteint avec 1,4 milliard d’assainissement, moins de la moitié de ce que l’on prévoyait. Est-ce crédible ?

 

 

(Koen Geens, Ministre des Finances)

 

Ce n’est pas la première fois que ce gouvernement use de la psychologie pour faire peur aux contribuables et citoyens notamment par des effets d’annonces. De l’avis de plusieurs spécialistes, c’est vraiment devenu une spécialité de Di Rupo et Consorts.

 

En l’espèce on avait parlé de hausse de la TVA, refonte des intérêts notionnels et même d’une péréquation cadastrale… pour aboutir à la technique de la râpe à fromage : plutôt que de prendre de grandes mesures, on saupoudre les petits actes. Qu’en est-il  (sous réserve de publication des textes)

 

Les recettes (en millions d’euros)

 

  • Hausse des accises sur le tabac : 50
  • Droits d’enregistrement, emphytéose, boni de liquidation sur entreprises : 80
  • Intérêts notionnels : 30
  • Nouvelle norme de déduction de la TVA sur voitures de sociétés : 115
  • Dividendes de la BNB (Banque Nationale de Belgique) : 312
  • Idem, BNPP Fortis : 12

 

Les Economies  et réductions de dépenses (en millions d’euros)

 

  • Titres-services (contrôle des sociétés), financement des hôpitaux : 294
  • Non remplacement de départs dans l’administration : 249
  • CPAS : 37
  • Coopération au développement :25
  • SNCB 30, Bpost 25
  • « Corrections techniques » 231
  • Intérêts sur charge de dette : 12

   

Reste aussi à se poser la question suivante : si on pouvait économiser tant d’argent sans que ce soit sensible pour les contribuables, pourquoi ne pas l’avoir fait avant ? Car tant que le pays est endetté, nous payons la charge d’intérêts et reportons le remboursement sur les générations futures !

 

Il faudra bien aussi un jour (probablement prochain)  songer à prendre des mesures structurelles : si les mesures décrites ci-dessus et un dialogue intelligent avec la Commission européenne ramèneront le déficit de l’Etat à 2,5% cette année, de nouveaux efforts devront être concrétisés en 2014.

 

 

Partager cet article

Repost 0
costmasters-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Costmasters
  • Le blog de Costmasters
  • : comptabilité, fiscalité, conseils en organisation d'entreprises
  • Contact

Recherche