Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 08:12

Tax-on-web

Ils sont nombreux, les changements qui affectent le portefeuille des belges en 2013 suite aux mesures budgétaires du gouvernement papillon Di Rupo.

 

Nous les passons en revue synthétique ci-après.

 

 

 

 

 

   

Vous êtes contribuable

  • entreprise ou particulier, les barêmes qui vous sont appliqués sont indexés du montant de l'inflation en 2012, soit 2,84%. 
  • dans le cadre de l'épargne à long terme, le montant déductible passe de 2200 à 2260 euros
  • en matière d'épargne-pension, le plafond passe à 940 euros
  • les revenus exonérés d'impôts seront désormais de 8590 euros
    

Vous êtes une personne physique

 

  • Le précompte mobilier augmente de 15 ou 21% à 25%. Il redevient libératoire et ne doit donc plus être déclaré dans votre déclaration fiscale
  • La tranche de revenus exonérés de précompte mobilier sur carnets d'épargne passe à 1830 euros
  • Les SICAFI  résidentielles versant un dividende devront retenir 15% de précompte mobilier
  • Si vous possédez une assurance-vie à l'étranger, vous devez la déclarer lors de la déclaration fiscale
  • La taxe sur les assurances vie passera de 1,1 à 2%
  • Le prix unitaire de chaque titre-service augmente à 8,5 euros. Sous déduction forfaitaire de 30%, le coût net est donc maintenant de 5,95 euros.
  • Les amendes impayées ou non contestées seront imputées aux personnes en infraction.

Vous dirigez une entreprise

 

  • La lutte contre les faux indépendants sera accrue
  • Les avantages en nature non déclarés dont le fisc aura pris connaissance se verront appliquer une taxe de 309%
  • La cotisation de solidarité des voitures de sociétés augmente de 1,1641 à 1;1920%
  • Maigre consolation, les enterprises qui avaient engagé leurs 3 premiers salariés avant octobre 2012 bénéficieront d'une petite baisse de cotisations sociales pour quelques trimestres. 

J'aurais bien voulu vous rapporter plus de mesures favorables à l'économie et aux contribuables, mais une fois de plus ce n'est pas le cas. Il faut dès lors craindre que la part de nos revenus que l'Etat nous prélève augmentera encore cette année.    

 

Et vous pensez être impacté par ces mesures, faites donc une prévision de leur conséquence avec un calcul fiscal prévisionnel. 

Partager cet article

Repost 0
costmasters-blog.com - dans fiscalité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Costmasters
  • Le blog de Costmasters
  • : comptabilité, fiscalité, conseils en organisation d'entreprises
  • Contact

Recherche