Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2015 3 09 /09 /septembre /2015 08:56

Cette décision de décembre 2014 éait passée inaperçue... en septembre 2015, les banques sont bien obligées de nous le faire savoir : le gouvernement prélève déjà des impôts futurs.

Septembre 2015: le gouvernement michel prélève 1% de vos fonds d'épargne pension

Les banques le rappellent et la presse en parle. Le gouvernement Michel a peut-être créé les produits dérivés en matière fiscale. Le mécanisme semble simple lorsqu'on le décortique, ce que nous faisons ici :

  • Tout contribuable qui investit en épargne-pension, et nous sommes 3 milions de Belges à le faire, bénéficie d'un abattement fiscal de 30% sur un maximum annuel de 940 euros.
  • Arrivé à 60 ans, ledit contribuable se voyait taxé jusqu'à l'an dernier à concurrence de 10% sur un capital calculé forfaitairement.
  • Fin 2014, le gouvernement décida de baiisser le taux de taxaion de 10 à 8% mais d'en prélever 1% chaque année à partir de septembre 2015 durant 5 ans. Le solde sera perçu lorsque le contribuable atteindra ses 60 ans. Comme les rendements boursiers actuels sont parfois limités, rien n'empêche de penser qu'on pourrait être taxé sur un revenu probable, donc incertain et même non réalisé.

Cela vaut-il encore la peine d'investir en épargne-pension ? Il n' y a pas de réponse absolue car le principal facteur de décision pourrait bien être la rentabilité future des fonds investis, ce que personne ne peut prévoir. Rappelons enfin que celui qui ne déduit pas fiscalement son investissement à l'IPP ne le verra pas taxé ultérieurement.

 

Il ne reste donc plus qu'une invention à faire naître: prélever des impôts sur des non-revenus.

 

 

Partager cet article

Repost 0
costmasters-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Costmasters
  • Le blog de Costmasters
  • : comptabilité, fiscalité, conseils en organisation d'entreprises
  • Contact

Recherche